BLOG

Des vidéos, des infos et des actus...

Anesthésiants : faut-il souffrir pour être beau ?

Comme disait Freud : « On ne se sent jamais autant vivant que lorsqu’on a mal ». Si cette affirmation du fondateur de la psychanalyse pousse à relativiser notre perception de la douleur, il faut bien avouer qu’elle n’atténue en rien l’intensité d’une séance de tatouage, qui peut parfois se transformer en torture interminable. Alors abordons le sujet avec un peu de légèreté.

Lire l'article »

Traçabilité des instruments de tatouage/piercing : l’effort de transparence

Le tatouage et le piercing sont des techniques considérées à risques infectieux, parce que les instruments utilisés sont en contact plus ou moins direct avec le sang.
Alors si les professionnels ont depuis longtemps adopté des « process » de stérilisation reconnus, il reste encore à prouver qu’ils sont bien appliqués. Sur le terrain les techniques de stérilisation sont globalement bien acquises par les tatoueurs/pierceurs qui y ont recours, notamment depuis l’arrivée de la formation obligatoire « Hygiène & Salubrité », mais l’expansion massive du matériel acheté déjà stérilisé à usage unique tend à faire oublier qu’il doit obligatoirement être tracé, tout comme celui du réutilisable stérilisé sur place.

Lire l'article »

Norme EN17169 “Tatouage / MP : Bonne pratiques d’hygiène et de sécurité”

Pour tatoueurs et expertes en maquillage permanent, la nouvelle n’en est presque plus une et elle commence à faire du bruit : une norme européenne sur nos pratiques va voir le jour. Certains sont au courant, d’autre pas, d’autres encore mélangent le vrai et le faux. Ce que l’on sait, c’est qu’on ne sait rien. L’information est souvent mal passée, encore obscure, il est donc temps d’en éclaircir un peu les contours.

Lire l'article »

Les Dossiers Sanitaires : Asepsie avant tatouage/piercing

Une description théorique et pratique de la préparation de la peau par asepsie avant tout acte de tatouage et/ou de piercing.
Rappel : les antiseptiques sont des médicaments. Leur utilisation par les tatoueurs/pierceurs professionnels sur la peau des clients doit être limitée à l’asepsie avant l’acte.

Lire l'article »

Copyright Corpstech Formations - 2019